Blog

11 mai 2020 : déconfinement progressif des équipes d’InfleXsys, dans le respect des mesures gouvernementales et des valeurs de l’entreprise

11 mai 2020 : déconfinement progressif des équipes d’InfleXsys

Depuis le 16 mars dernier, date du début du confinement, tous les salariés d’InfleXsys télétravaillent à la maison, selon les consignes données par le gouvernement pour éviter la propagation du COVID-19. En prévision du déconfinement prévu pour la région le 11 mai 2020, la Direction d’InfleXsys, en accord avec le CSE, a mis en place un ensemble de mesures et une organisation visant à protéger ses salariés, en s’appuyant sur les recommandations du gouvernement et de la médecine du travail.

 

Matériel sanitaire fourni par InfleXsys et affichettes explicatives pour prévenir le risque de propagation du virus

L’entreprise est en effet tenue d’assurer en toutes circonstances la sécurité de ses employés. Afin de préparer le déconfinement, la Direction d’InfleXsys a donc prévu de mettre à leur disposition tout le matériel nécessaire.

500 masques jetables, 250 masques en tissu lavable (4 par personne), 50 visières de protection (1 par personne), 10 litres de gel hydroalcoolique et 1000 paires de gants ont été commandés, ainsi que deux thermomètres frontaux et deux colonnes permettant de distribuer le gel hydroalcoolique en appuyant avec le pied.

Les conditions pour revenir au bureau lundi 11 mai sont donc, d’une part que ce matériel ait été livré, et d’autre part, que des affichettes soient installées dans les parties communes du bâtiment expliquant :

  • comment on se lave les mains,
  • comment on met un masque,
  • où on le jette (une poubelle sera réservée au recueil des gants, masques et serviettes en papier ayant servi à s’essuyer les mains ou à essuyer le matériel utilisé après pulvérisation d’un désinfectant),
  • quels sont les gestes barrière permettant d’éviter la propagation du COVID-19,
  • etc.

11 mai 2020 : déconfinement progressif des équipes d’InfleXsys

Il a été rappelé notamment aux salariés qu’ils peuvent tout à fait refuser la prise de température à leur arrivée dans les locaux, car elle n’est en aucun cas obligatoire ; cependant, il pourra être demandé au salarié qui préfère ne pas se plier à cette mesure, de rentrer chez lui. Au-delà de 37,8°, il est donc recommandé de rester à la maison.

Concernant l’organisation sur place, un certain nombre de nouvelles règles devront être observées dans les locaux, jusqu’à ce que le risque sanitaire soit écarté, notamment :

  • interdiction d’utiliser le frigo ;
  • occupation de la cuisine limitée à 2 personnes à la fois ;
  • observation d’une procédure sanitaire stricte lors de l’utilisation de la machine à café, de la bouilloire ou de tout autre matériel mis à la disposition des salariés par l’entreprise ;
  • obligation de manger sur son poste de travail avec ses propres couverts apportés de la maison ;
  • etc.

Ces règles seront précisées dans les jours qui précèdent le 11 mai et expliquées par le biais d’affichettes, dans les parties communes.

Une organisation du travail en cohérence avec les recommandations gouvernementales

Selon les recommandations gouvernementales, il est important de respecter la règle de distanciation sociale : dans ce cadre, il ne pourra y avoir plus d’une personne pour 4 m², dans les bureaux. Il ne sera donc pas possible pour l’ensemble des salariés de se rendre en même temps au travail. Toute personne qui souhaite venir au bureau devra au préalable en avertir la Direction d’InfleXsys, afin qu’elle puisse, si nécessaire, établir un planning.

En amont de la date de déconfinement, un sondage a donc été adressé aux salariés pour savoir s’ils souhaitaient : revenir à temps plein au bureau ; alterner télétravail et passage au bureau ; rester en télétravail pour l’instant. Une grande majorité a répondu préférer rester en télétravail.

Ce résultat est tout à fait cohérent avec le mot d’ordre du gouvernement : le télétravail doit rester la règle générale, autant que faire se peut. Car, tant que le virus circule, le risque perdure d’être contaminé et de contaminer notre entourage. Cependant, la direction d’InfleXsys a insisté sur le fait que les personnes qui se sentent isolées et souffrent du confinement, pourront, si elles le souhaitent, revenir travailler au bureau dès que le matériel sanitaire aura été livré et que l’organisation ad hoc aura été mise en place. Par ailleurs, toutes les personnes à risque (souffrant d’une maladie chronique ou ayant dans leur entourage des personnes fragiles) sont tenues de rester chez elles jusqu’à nouvel ordre.

11 mai 2020 : déconfinement progressif des équipes d’InfleXsys

Enfin, l’entreprise de nettoyage qui assure l’entretien des bureaux a été sollicitée pour préparer le déconfinement en désinfectant les locaux. Il sera également demandé aux salariés lorsqu’ils viendront travailler, de vaporiser en arrivant le matin sur leur bureau et sur leur clavier un produit désinfectant, de même qu’en partant le soir, et de jeter les serviettes en papier utilisées pour essuyer leur matériel, dans la poubelle réservée aux gants et aux masques.

Pendant cette période et jusqu’à nouvel ordre, toute réunion, même de 2 personnes, devra être faite en salle de réunion, en respectant les règles de distanciation sociale (respect de la distance de sécurité) et les gestes barrière, ainsi qu’en utilisant le grand écran s’il s’avère nécessaire de partager un écran.

Des stagiaires en développement devant arriver au mois de mai, il sera nécessaire d’adapter leur parcours d’intégration à la situation exceptionnelle que nous vivons. Les parrains de ces stagiaires auront pour mission de faciliter leur arrivée en prévoyant de passer les 2 ou 3 premiers jours au bureau en leur compagnie, pour les accueillir, leur présenter leur mission et les aider à prendre en main les outils à leur disposition, afin qu’ils puissent à leur tour, télétravailler s’ils le souhaitent.

 

Si la période que nous vivons actuellement est difficile à vivre à cause notamment de l’incertitude qu’elle génère, elle montre aussi combien notre capacité d’adaptation est grande, à tout point de vue : nous savons désormais que nous pouvons maintenir l’activité en travaillant à temps plein à distance, tout en respectant les valeurs de l’entreprise, ainsi que les recommandations gouvernementales et du corps médical.

 

Vous avez un projet de développement mobile et souhaitez nourrir votre réflexion ?
Nous sommes disponibles pour échanger avec vous, même en cette période de confinement. N'hésitez pas à nous contacter.