Blog

Comment choisir une plateforme de développement d’application mobile (MADP) ?

Comment choisir une plateforme de développement d’application mobile ?

Sur le marché des MADP (Mobile Application Development Platforms), il existe une multitude d’offres qui ne sont pas toujours comparables, et, pour une entreprise, il est parfois difficile de s’y retrouver.

Cet article a pour objectif de vous permettre de différencier les offres existantes et d’identifier les critères de choix pertinents.

Qu’est-ce qu’une plateforme de développement d’application mobile ?

plateforme de développement d’application mobileDévelopper une application mobile peut s’avérer chronophage et coûteux, surtout si l’application doit fonctionner sur différents types d’OS mobiles (iOS, Android, Windows) et d’équipements (tablette, smartphone…). Par ailleurs, les développeurs disposant des compétences nécessaires pour concevoir des applications mobiles ne sont pas si nombreux qu’on pourrait le croire.

La plateforme MADP répond à ces deux problématiques car elle offre aux développeurs la capacité de concevoir, développer, tester, déployer et maintenir tout un portefeuille d’applications mobiles, hybrides ou natives, multiplateformes, multi-environnements, tout cela sans modifier leurs habitudes de développement et en s’appuyant sur des standards.

Certaines plateformes MADP proposent en effet des briques technologiques réutilisables d’une application à l’autre, ce qui permet d’optimiser les temps et coûts de développement des applications mobiles, et d’accélérer leur mise en production.

Ces briques prêtes à l’emploi prennent par exemple en charge les aspects « back-end » (côté Serveur), permettant aux développeurs de concentrer leurs efforts sur le développement des aspects Métier de l’application.

Elles peuvent également proposer des fonctionnalités prêtes à être intégrées telles que la Notification Push, l’authentification forte ou la synchronisation offline…. Enfin, elles fournissent des connecteurs permettant à l’application de communiquer avec le SI de l’entreprise.

Quels critères de choix ? Parmi l’offre existante, comment faire son choix ? Un certain nombre de critères sont à prendre en compte :

#1. La simplicité d'utilisation

Quelles sont les compétences des personnes qui vont utiliser la plateforme ? La réponse à cette question peut orienter le choix de la plateforme. Il est important de mettre la plateforme MADP entre les mains de développeurs pour qu’ils puissent l’évaluer avant de fixer un choix définitif. Selon les cas, ils privilégieront des solutions proposant des bibliothèques de codes prêts à l’usage, ou bien, à l’inverse, des solutions offrant une grande liberté de customisation.

#2. Le coût

Il existe des solutions Open Source, des plateformes disponibles dans le Cloud, des plateformes accessibles via une licence d’exploitation, etc. Dans tous les cas, il s’agit d’évaluer le coût de la plateforme sur le long terme, et notamment les coûts cachés.

Car le coût d’une plateforme de développement d’applications mobiles ne se limite pas à son coût d’acquisition (ou de location). Il comprend également la maintenance, le support, etc. Par exemple, une solution Open Source peut offrir un certain avantage à court terme, mais s’avérer très onéreuse sur le long terme si elle nécessite un effort important d’intégration et de support.

Il peut être intéressant également pour une entreprise, de pouvoir acquérir séparément au fil du temps certains éléments de la plateforme, selon l’évolution de sa stratégie mobile.

Il est également important de bien comprendre comment se décompose le prix car entre plusieurs plateformes les coûts de maintenance, de mises à jour et de développements peuvent varier de manière significative.

plateforme de développement d’application mobile

#3. La gestion du cycle de vie de l'application

N’oubliez pas de vous assurer que la plateforme MADP propose des fonctionnalités permettant de gérer le cycle de vie de l’application : selon les besoins de l’entreprise, cela inclut notamment la gestion de la cohabitation d’un ensemble hétérogène d’applications et de versions, côté Client comme côté Serveur (versioning), le déploiement des applications et le suivi de leur comportement sur tous les équipements mobiles (analytics notamment).

#4. La sécurité

L’une des problématiques majeures induite par le déploiement d’applications mobiles est celle de la sécurité. Il est indispensable que la plateforme de développement d’applications mobiles inclue un module intégré permettant de garantir un très haut niveau de sécurité des accès et des transactions. Vérifiez notamment quel type de méthode de cryptage est utilisé, où les clés sont stockées et comment la communication entre les applications et les systèmes existants est assurée.

#5. Intégration/connectivité

La plateforme MADP doit permettre de concevoir des applications s’intégrant avec les différents systèmes et services requis, et ceci tout au long de leur cycle de vie. Elle doit également proposer des connecteurs prêts à l’emploi ou être compatible avec des connecteurs standards.

#6. Le support des fonctionnalités attendues

Selon la cible des applications mobiles, différents types d’application peuvent être développées : applications natives (qui offrent de meilleures performances et expériences utilisateur mais coûtent en général plus cher, particulièrement si elles sont multiplateformes), des WebApp qui sont développées en HTML5 (plus rapides à développer mais peuvent être moins robustes), ou applications hybrides (qui peuvent constituer un bon compromis entre les deux).

Avant de choisir une plateforme MADP, il est donc important de s’assurer qu’elle soit en mesure de procurer toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin pour satisfaire vos besoins applicatifs (aujourd’hui et demain) et que son périmètre fonctionnel ne soit pas limitatif.

Est-ce que la plateforme s’appuie sur des standards de développement (permettant d’intégrer facilement des produits Tierce partie et de minimiser la dépendance à des technologies propriétaires) ? est-ce qu’elle offre les services back-end nécessaires ? est-ce qu’elle fournit des librairies d’APIs ? est-ce qu’elle supporte les différents OS mobiles utilisés par les mobinautes ? etc. Il est incontournable d’obtenir la réponse à toutes ces questions avant de prendre une décision.

#7. Les prestations associées (Service Level Agreement)

Enfin, les développeurs attendent naturellement de la plateforme de développement d’applications mobiles qu’ils vont choisir, qu’elle soit fiable, évolutive et performante… Et qu’elle le reste au fil de l’évolution des versions des systèmes d’exploitation et des équipements mobiles.

C’est pourquoi il est important de clarifier en amont du choix, ce que couvre la garantie SLA proposée par le prestataire de la plateforme. De même, la maintenance et la mise à jour sont des questions importantes à soulever lors de l’évaluation des plateformes, car ces opérations peuvent impacter la disponibilité de la plateforme et requérir des ressources.

Aujourd’hui, mettre en place une plateforme de développement d’applications mobiles est stratégique pour toute entreprise qui souhaite conduire sa stratégie mobile : Choisir le bon produit est donc une mission que les services IT ne doivent pas traiter à la légère. Après avoir répondu aux différentes questions soulevées précédemment, ils pourront également s’intéresser au degré d’expertise en mobilité du prestataire choisi et mesurer quelle est la maturité de la plateforme MADP proposée.

Sur le même sujet, n'hésitez pas à télécharger notre Livre Blanc "La plateforme MADP : pièce maîtresse de la stratégie mobile des DSI" :

InfleXsys Livre Blanc La plateforme MADP pièce maîtresse de la stratégie mobile des DSI

Et si vous souhaitez que nous vous accompagnions dans la mise en place de votre projet mobile, n'hésitez pas à nous contacter.

*Images : Source Freepik.com